Les rêveries du retraité solitaire

Les rêveries du retraité solitaire

Le Marché de l'Éternité

L’autre jour, je me suis perdu dans la grande cité et je me suis retrouvé sans le savoir au Marché de l’Éternité. Chacun avait son petit kiosque avec son grand livre sacré et ses objets de piété. Tout le monde parlait en même temps et plus fort que les autres. Ce n’était pas tellement différent d’un marché de légumes ou de poisson du sud de la France. Voici ce que j’ai entendu :

 

 

Vous oublierez qui vous étiez et qui vous avez aimés. Vous serez comme dans la crème dans le café. Vous irez vous dissoudre dans la grande divinité et vous serez heureux pour l’éternité sans savoir qui vous êtes et qui vous avez été.

 

Ne l’écoutez pas ! Ce qu’il dit, c’est de la bouillie pour les chats. Tout ce que vous avez fait, dit et pensé est répertorié par le Grand Comptable Agréé et c’est nous, et nous seuls, qui avons la clé qui peut vous sauver pour l’éternité.

 

La clé, on vous l’a ôtée et c’est à nous qu’on l’a donnée. Alors, écoutez bien ce qu’on a à vous dire et ce qu’on a à vous enseigner si vous voulez être sauvés ! Et surtout, gardez-vous bien d’écouter ce qu’ont à vous raconter ces charlatans si vous ne voulez pas passer l’éternité à le regretter !

 

La clé ! La clé ! Mais elle est ici la clé ! C’est moi qui l’ai, et si vous ne me croyez pas, je vais tous vous faire sauter. Et vous passerez l’éternité à la porte de l’éternité sans la clé pour pouvoir y entrer.

 

Mais non, mais non, vous n’avez rien compris ! L’éternité, on y accède par degrés, comme si on montait les marches d’un escalier. Venez par ici et je vais vous montrer.

 

 

J’ai quitté le Marché de l'Éternité pour aller marcher dans la forêt, et je me suis assis près d’un ruisseau pour méditer. J’avais encore les oreilles qui bourdonnaient de tout ce que j’avais entendu et je me suis dit ceci : Je respecte ceux et celles qui espèrent en l’éternité pour les bonnes raisons et pas seulement pour avoir raison. Et si je dois passer l’éternité à écouter ces marchands d'éternité se chamailler, je préfère tout simplement cesser d’exister.

 

 

éternité.jpg

 



27/10/2019
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres