Les rêveries du retraité solitaire

Les rêveries du retraité solitaire

Hasan et Alex

Hasan est né à Alger en 1990. Il est arrivé au Québec en 1994 avec ses parents et sa sœur Nabila qui n'avait que deux ans. Son père était professeur d’université en Algérie. Il enseignait l’économie. Après que quelques-uns de ses collègues ont été assassinés par des extrémistes islamistes, il a décidé de quitter son pays pour échapper à la violence. La petite famille s’est établie dans le quartier Limoilou à Québec. Le père d’Hasan a trouvé un emploi comme fonctionnaire au ministère du Revenu du Québec. Sa mère ne travaillait pas à l’extérieur mais elle était très active à la mosquée.

 

Alex est né et a grandi à Limoilou. Son père était ouvrier. Il travaillait à l’usine de papier White Birch Paper, une compagnie qui avait changé plusieurs fois de propriétaires et de noms, et qui a fini par être achetée par un Américain du nom de Peter Brant en 2004. Sa mère les a quittés quand il avait douze ans pour aller vivre aux États-Unis avec un client qu’elle a rencontré au Château Frontenac où elle travaillait comme femme de chambre. C’est après ça que son père a commencé à boire tous les jours en revenant du travail.

 

Hasan et Alex se sont connus à l’école élémentaire. Ils sont devenus amis. Ils ont joué au hockey et au baseball ensemble. Ils sont allés voir un match au Colisée avec le père d’Hassan qui s’appelle Hocine. Le père d’Alex, Maurice, devait aller avec eux mais il était trop saoul. Quand Hasan partait en vacances avec sa famille en été, il ramenait toujours quelque chose pour Alex : une casquette de capitaine de Percé, un bâton de baseball du Musée du baseball à Cooperstown, une cage à homard du Nouveau-Brunswick. Alex n’allait jamais nulle part. Il était jaloux de son ami mais il ne disait rien. Quand son père était en vacances et qu’il passait ses journées à boire, Alex se disait qu’il aimerait bien changer de vie avec Hasan.

 

Leur amitié s’est poursuivi jusqu’au secondaire. Hasan aidait Alex en français et en mathématiques; Alex le défendait contre tous ceux qui auraient eu la mauvaise idée de l’intimider. Il faut dire qu’Alex était costaud et qu’il n’avait pas peur de prendre des coups et d’en donner. Hasan et Alex étaient toujours ensemble. Ils ont pris leur première bière ensemble, et ils ont fumé leur première cigarette ensemble. Pour Hasan, ça s’est arrêté là mais Alex a continué. Il boit encore ses six Molson Ex (quelquefois plus) et fume encore un paquet de cigarettes à tous les jours. Ils ont fumé un joint ensemble à l’âge de 15 ans et décidé que ça n’était pas pour eux. Ils ont dragué les filles. Ils ont ri. Ils ont discuté. Ils ont fait des projets.

 

Après le secondaire, tout a changé. Hasan est allé étudier en techniques de l’informatique au Cégep Garneau. Alex est devenu livreur pour un magasin de meubles. Le soir, il travaillait comme bouncer dans une discothèque. C’est à ce moment-là que les deux amis se sont radicalisés et sont devenus des ennemis. Hasan a rencontré un gars qui faisait de la propagande et de recrutement en ligne pour des groupes islamistes. Il avait fini par adopter leurs idées. Il a demandé à Hasan de l’aider. Hasan s’est laissé convaincre et il est devenu encore plus radical que son copain. Il engueulait ses parents parce que, disait-il, ils n’étaient pas de bons musulmans. Il surveillait les fréquentations de sa sœur et l’obligeait à porter un foulard dès qu’elle sortait de la maison. Maintenant qu’il est ingénieur en informatique, il continue à œuvrer dans l’ombre pour la cause. Son objectif est de débarrasser le monde de tous les infidèles, soit en les convertissant à sa vision de l’islam ou en les tuant si ça s’avère impossible de les convertir. Il est convaincu que s’il meurt en martyr pour l’islam, il aura 72 vierges en récompense au paradis.

 

De son côté, pour livrer ses meubles, Alex faisait équipe avec un gars qui était membre de La Meute. Ensemble, ils écoutaient André Arthur et Jeff Fillion à la radio, et ils se pompaient l’un l’autre. Ça n’a pas été long qu’Alex est aussi devenu membre de La Meute. Avec son copain, il a participé à des manifestations. Il a intimidé des immigrants dans la rue. Il en a même battu. Il croit que les immigrants, en particulier les musulmans, sont la cause de tous ses problèmes et de toutes ses frustrations : de sa mère qui les a quittés, de son père qui buvait et de tous les problèmes de la société. Il travaille maintenant à son compte. Il est propriétaire de trois camions et fait la livraison de meubles pour plusieurs magasins qui préfèrent faire de la sous-traitance que d’avoir leurs propres camions. Tous ses employés sont membres de La Meute.  Il espère qu’un jour il y aura une guerre religieuse et raciale, et il est convaincu que les chrétiens blancs gagneront cette guerre parce qu’ils sont supérieurs.  

 

Il y a un an, jour pour jour, le père d’Hasan a été tué dans l’attentat de la grande mosquée de Québec. Il venait de prendre sa retraite. Sa femme était aussi à la mosquée mais elle a survécu à l’attentat. La sœur d’Hasan n’était pas là. Elle était partie vivre à Montréal pour échapper au contrôle d’Hasan. Le père d’Alex est mort d’une cirrhose du foie quelques semaines après l’attentat. Il venait lui aussi de prendre sa retraite.

 

Il y a quelques mois, Hasan et Alex se sont revus au cours d’une manifestation dans les rues de Québec. Ils étaient séparés par des policiers et une barricade. Leurs regards se sont croisés, et pendant quelques brèves secondes, avant que la haine ne revienne défigurer leurs visages, ils se sont souri.

 

Mon histoire s’arrête là. Je ne sais pas comment la terminer. J’ai vu à la télé et sur Internet des témoignages de racistes américains blancs, membres de mouvements d’extrême-droite très violents, qui ont renoncé à la haine, et qui maintenant, au péril de leur vie, dénoncent l’idéologie qu’ils prônaient. Ils n’étaient pas tièdes dans la haine, ils le sont encore moins dans l’amour. Et je me demande s’il vaut mieux être extrême dans le bien après l’avoir été dans le mal que de passer sa vie à être tiède. J’ai vu il y une semaine sur TV5 un islamiste extrémiste qui a aussi renoncé à la violence, et qui prêche l’acceptation et la tolérance, lui aussi au péril de sa vie. Mais j’ai aussi vu dans un film documentaire un vieux SS qui détestait encore plus les juifs que quand il avait vingt ans, et j’ai vu la haine profonde dans les yeux des vieux imans qui prêchaient dans les rues de Londres et en Syrie pour convaincre des jeunes de se faire martyrs en tuant, la plupart du temps, des gens qui adoraient le même Dieu et suivaient les enseignements du même prophète.

 

Dans ma période mystique, j’ai lu quelque part cette phrase : « On se donne au mal de la même façon qu’on se donne au bien. » Est-ce qu’il y a un point de non-retour ? Quand on est allés aussi loin dans la haine, est-ce qu’on peut revenir en arrière ?  Est-ce que tous ces jeunes qui se sont fait exploser dans des endroits publics et dans des mosquées, qui ont tué avec des couteaux et des camions, qui ont défiguré des jeunes filles avec de l’acide parce qu’elles n’étaient pas voilées ou qu’elles voulaient aller à l’école avaient encore en eux quelque trace d’humanité ? Est-ce que Dylann Roof qui est entré dans une église de la Caroline du sud pour tuer des gens à cause de la couleur de leur peau et Alexandre Bissonnette qui a tué des musulmans réunis dans une mosquée pour prier peuvent regretter ce qu’ils ont fait ? Qu’en est-il d’Hasan et Alex ?  

 

Je suis un retraité qui vit un peu en retrait de la société avec mes souvenirs et mes pensées, et les petites histoires que j’écris pour les sept ou huit personnes qui les lisent. Mes contacts avec le monde se font beaucoup plus par ce que je lis dans des livres et ce que je vois à la télé et sur Internet que par des conversations et des discussions avec de vraies personnes. Je vous laisse terminer mon histoire à votre façon. Si vous avez le goût de me dire comment vous imaginez qu’elle va se terminer, écrivez-moi un commentaire.



29/01/2018
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres