Les rêveries du retraité solitaire

Les rêveries du retraité solitaire

Les mystérieux dons d'Alphonse

Mon arrière-grand-père avait, paraît-il, le don d’arrêter les saignements et de chasser les rats. Inconditionnel partisan du parti libéral, il aurait même, au cours d’une campagne électorale, chassé les rats qui se trouvaient chez des voisins libéraux pour les envoyer pendant quelques heures partager la demeure d’une famille d’adversaires conservateurs. Comme il n’était pas méchant, il aurait par la suite ordonné aux rats d’aller se perdre dans la forêt. Une autre fois, après avoir été lésé par un marchand malhonnête, il a arrêté à distance (il faut le faire !) de saigner le pauvre cochon que ce dernier venait d’égorger, rendant ainsi la viande impropre à la consommation.

 

Ce qui est le plus étonnant pour moi, c’est que ces histoires m’ont été racontées par ma tante Martha, qui a toujours été une personne indépendante et libre d’esprit, sceptique face à beaucoup de choses, et souvent très critique des autorités civiles et religieuses. Ma tante Martha m’a confié qu’elle avait toujours été trop insoumise pour se marier. Elle était quelque peu avant-gardiste par rapport à son époque, et elle a toujours vécu sa vie à sa façon. Ma tante m’a aussi raconté que son grand-père lui avait dit que ce don ne pouvait être transmis qu’un d’un homme à une femme et vice versa, et qu’avant de mourir, il allait le lui transmettre. Il est malheureusement mort après avoir passé plusieurs mois dans un coma diabétique, ce qui l’a empêché de tenir sa promesse. Un autre détail qui me revient en écrivant, c’est que, selon ma tante, le curé du village aurait convoqué mon arrière-grand-père pour le questionner au sujet de ses dons. Après avoir passé quelques heures avec lui, il en est arrivé à la conclusion qu’il n’y avait rien de diabolique derrière cela, et que mon arrière-grand-père avait la bénédiction de l’Église pour continuer à exercer ses dons.

 

Ma tante me parlait de ces dons extraordinaires qu’avait mon arrière-grand-père sur le même ton que lorsqu'elle me racontait qu’il raccommodait lui-même ses chaussettes et ses mitaines de laine en fumant sa pipe près du poêle à bois, qu’il achetait des bonbons pour ses petits-enfants au magasin général, et qu’en hiver il partait dans la forêt en raquettes pendant des journées entières pour aller tendre des collets. Pour elle, il semblait ne pas y avoir de doutes : son grand-père pouvait arrêter les saignements et chasser les rats.

 

Mon arrière-grand-père s’appelait Alphonse Laterreur. Il est né à Percé en 1853. C’était, toujours d’après ma tante, un homme original et charmant. Elle m’a dit qu’un ami d’enfance, qui était devenu médecin spécialiste pour le diabète, est venu exprès de Buffalo, dans l’état de New-York, pour lui rendre visite et l’examiner quand il a su qu’il était atteint de cette maladie.

 

Si ma tante ne croyait pas vraiment à ces dons, pourquoi est-ce qu’elle m’a raconté de telles histoires ? Je ne m’étais jamais posé la question avant aujourd’hui. Maintenant, je me dis que si des personnes possédant de tels dons avaient vraiment existé et qu’elles pouvaient transmettre leurs dons de génération en génération, les exterminateurs de rats auraient depuis longtemps fait faillite et plus personne ne serait décédé à la suite d’une hémorragie. De plus, de tels phénomènes auraient été étudiés avec la plus grande minutie par les savants et les scientifiques, et l’Association des sceptiques du Québec s’y serait sûrement intéressée. 

 

Je ne sais pas jusqu’à quel point ma tante Martha était sceptique par rapport à ces dons de mon arrière-grand-père, mais je crois qu’elle m’a raconté ces histoires un peu comme on transmet un héritage et pour rester fidèle à une tradition. C’est un peu de cette façon-là que je les ai reçues. Il ne m’est pas venu à l’idée, à ce moment-là, de remettre en question ce qu’elle me racontait parce qu’il aurait été malvenu de le faire. Je me voyais comme le chaînon d’une chaîne qu’il ne fallait pas briser.

 

En réfléchissant à cela, je crois que je peux mieux comprendre comment sont nés les mythes et les légendes entourant certains personnages historiques. Je pense à Henri Guillemin, cet historien et conférencier français très populaire au Québec dans les années 1980, qui a écrit un livre intitulé L’affaire Jésus dans lequel il aborde la vie de Jésus comme le ferait un détective et un historien. Il suggère que ses disciples, dans un excès de ferveur et d’enthousiasme, ont sans doute exagéré certaines choses, en ont inventé quelques autres, allant même jusqu’à « emprunter » à d'autres traditions religieuses des histoires qu’ils ont attribuées à Jésus. Malgré cela, Henri Guillemin est demeuré profondément croyant.

 

Il faut se rappeler que pendant des siècles, l’histoire n’avait pas pour fonction de raconter les faits tels qu’ils s’étaient passés dans la réalité mais de glorifier la mémoire d’un personnage. Ceci existe encore aujourd’hui. Les Nord-Coréens apprennent très jeunes que leur leader, Kim Jong-un, est né sur une montagne mystique du nord de leur pays, qu’il a inventé les hamburgers et qu’il est probablement le seul golfeur à avoir fait un trou d’un coup à tous les trous.

 

Je ne sais pas d’où viennent ces histoires de dons mystérieux d’arrêter les saignements et de chasser les rats. Peut-être des ancêtres de mon arrière-grand-père venus de France ou de sa mère qui était irlandaise, mais je sais que si j’avais des enfants, c’est une histoire que je leur raconterais, en leur disant, bien sûr, qu’il ne s’agit que d’une histoire, mais qu’il est important de continuer à la raconter pour assurer la continuité et créer des liens avec ceux et celles qui nous ont précédés.

 

 

P.-S.: Si mon arrière-grand-père Alphonse avait vraiment le don de chasser les rats et qu'il avait transmis ce don à ma tante Martha avant de mourir comme il le lui avait promis, c'est fort probablement à moi qu'elle l'aurait à son tour transmis. Ça aurait été très utile au chalet où nous avons quelquefois des souris. Je me dis que si ça marche pour les rats, ça doit marcher aussi pour les souris...

 



18/12/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres